Le Conseil Municipal ne respecte pas le principe « pollueur-payeur »

11 septembre 2018

Le PLR Collombey-Muraz exprime son incompréhension suite à la communication dans le Nouvelliste du 20 septembre. Dans celui-ci le président de commune annonce une augmentation « très légère » pour 2019. Pourtant dans le tous-ménage envoyé à la population il n’y a même pas 10 jours, il est dit que la taxe de base «  ne subira pas de changement pour 2019 ».

De plus la commune, en prenant la décision de faire inclure la récolte de papier et carton dans la taxe de base, semble méconnaître le principe du TF « pollueur-payeur ». Ainsi les citoyens bons élèves, qui prennent des mesures pour limiter leurs consommation de cartons et papiers et qui les recyclent à la SATOM à leurs frais, devront payer pour les mauvais élèves qui ne font pas cet effort. Pour le PLR c’est une violation du principe de « pollueur-payeur » et un affront aux citoyens qui recyclent de leur propre chef leurs déchets. Les bons élèves paieront pour les mauvais élèves. 
Cette situation se répète dans le cadre de la récolte des déchets verts. La collecte porte-à-porte se fait sur inscription pour les citoyens qui le demandent, mais il n’y a pas la volonté de faire payer ces citoyens via une tarification spéciale. Encore une fois, tout le monde paie pour la collecte chez certains seulement.

D’autres possibilités moins coûteuses pour la récolte existent. La commune aurait pu mettre en place des collecteurs de papier & carton aux écopoints pour décentraliser la récolte si certaines personnes ne peuvent pas aller à la SATOM de leur propre chef. Elle aurait pu également mettre en place une collecte porte-porte seulement pour les intéressés, financée à leurs frais (principe pollueur-payeur). Mais elle a décidé de prendre l’option la plus coûteuse pour la collectivité, une collecte porte à porte avec un camion de ramassage, et de faire payer la facture à tous les citoyens. Le PLR refuse cette manière de faire. Cette décision du Conseil Municipal est coûteuse, injuste et injustifiée.