Position du groupe PLR sur le budget 2018

Budget 2018: un budget communal conforme à nos demandes.

Le groupe PLR salue le budget 2018 de la commune conforme à ses propositions des dernières années! Retrouvez ci-dessous l'entrée en matière du chef de groupe Thomas Birbaum.

 

Le groupe PLR salue le budget présenté par le Conseil Municipal. Nous le saluons car il est conforme aux nombreuses propositions que le groupe PLR avait fait les dernières années.

Tout d’abord la marge d’autofinancement atteint les 5 millions. Nous demandions en juin passé au minimum 4,5 millions. Le groupe PLR se réjouit que ses propos ont été pris en compte ! Nous avons donc enfin une marge d’autofinancement budgétisée qui sera semblable aux comptes une fois l’exercice écoulé. Je ne prends pas beaucoup de risque en prétendant cela car l’historique me donne raison. En 2015, la marge budgétisée était de 2,8 millions, les comptes ont fini à 5,1. En 2016 le budget prévoyait 2,8 ; on a eu 4,9 dans les comptes 2016. En 2017, la commune a prévu 3,2 moi, qui sait ce que l’on a avoir dans les comptes, probablement autour de 5mio. Et pour 2018 la commune prévoit 5 millions ! Donc nous sommes satisfait. Les amendements pourront être discutés sur la base de projections budgétaires réalistes et proche de ce que nous retrouverons dans les comptes de la même année. Nous félicitons la municipalité pour la marge d’autofinancement et espérons que cela continuera ainsi. Nous saluons également la COGEST qui reconnaît qu’il s’agit d’un objectif minimum à atteindre pour les prochaines années.

Un autre point qui satisfait le groupe PLR est la rubrique 31 des biens&services. Celle-ci est semblable à 1% près au montant des comptes 2016. Elle reste donc quasi stable, comme nous le demandions. Auparavant la rubrique augmentait systématiquement de 10%, soit 400’000-500'000 CHF. Pour nous, cela n’était pas acceptable car ces charges, ces dépenses croissantes, semblaient sans maîtrise, sans limite. Ainsi nous nous félicitons que cela ne soit pas le cas dans ce budget présenté par la Municipalité. Et même mieux, en comparant budget 2017 et budget 2018, la rubrique diminue !

Nous arrivons maintenant sur ces rubrique liées ou partiellement liées. Le groupe PLR salue cette démarche pour cette année. Mais pour l’année prochaine nous souhaiterions avoir une analyse approfondie sur la pertinence de ces rubriques liées et partiellement liées. Les rubriques sont-elles intouchables ? Quelle part de la rubrique n’est pas comprise dans le « partiellement liée » ? Ainsi le groupe PLR propose qu’une rencontre ait lieu entre la Cogest et le CM pour discuter de ces rubriques et pour que les prochains amendements soient plus pertinents.